NEPAL : Trekking région Everest depuis Jiri

Sommet de la Renjo La pass

J’ai eu l’immense chance, après un an en Australie, d’aller passer 6 semaines au Népal, dont la moitié à aller marcher dans la région de l’Everest avec mon papa et mon copain! Je vous résume ici notre périple!

Nous avons choisi de commencer à Jiri pour plusieurs raisons et nous ne l’avons vraiment pas regretté. Avant la construction de l’aéroport de Lukla dans les années 60, les alpinistes visant le sommet de l’Everest devaient partir de Jiri c’est donc symboliquement le réel début de l’ascension. Depuis, les gens prennent l’avion jusqu’à Lukla pour gagner du temps qui fait que tous ces petits villages ont perdu énormément de revenu touristique. C’est justement pour ces petits villages authentiques et leurs habitants que cette portion est particulièrement agréable à traverser. Les paysages sont superbes (le village de Juving en particulier est un bijou), on croise des mulets et surtout des népalais sur toute la route. Les 3 premiers jours sont bien bien intenses (jour 3 = 1450 m de dénivelé positif !) mais vous mettent bien en jambe pour la suite !

Trek jiri - EBC (74 of 531)

On part ensuite faire la boucle Namche – Gorak Shep – Cho La pass – Gokyo –Renjo La pass. L’enchainement des dénivelés est plus agréable dans ce sens (anti horaire). Cette deuxième partie est plus facile puisque les journées sont beaucoup plus courtes, la sécurité empêchant de faire plus de 500 m par jour (qui se transforme parfois en 800 m après une descente de 300 m mais bon!).

Nous avons choisi d’éviter la 1ère pass (Kongma la) car elle est très sportive, longue et n’offre pas spécialement de belles vues. Arrivés à Gorak shep (jour 16) mon copain court au EBC (que nous avions choisi de ne pas faire pour privilégier le sommet du Kala Pathar qui lui offre une vue sur L’Everest). À son retour nous montons le Kala Pathar (qui ressemble à une grosse butte moche et facile mais détrompez vous ! à cette altitude, rien n’est facile!). Malheureusement pas de chance la vue était très ennuagée, pas de vue sur l’Everest donc mais on belle vue sur L’Amada Blam!

sommet kala pathar

Vue du Kala Pathar 5545 m

Vue du Kala Pathar 5545 m

Jour 17 la météo est avec nous pour traverser la cho la Pass (à éviter en cas de neige fraiche, danger de TOMBER DANS DES CREVASSES !!!). La montée et la traversée du glacier se font relativement bien et sont très belles, c’est la descente dans un éboulis de pierres menaçant de tomber à tout moment qui m’a déplu, ici pas de vrai chemin, débrouille toi pour ne pas glisser … !! Jour 18 on traverse un autre glacier (très moche celui-ci recouvert de caillasse) pour arriver au Lacs de Gokyo, notre gros coup de cœur on y passe 2 jours!

Vue sur Gokyo en route vers la Renjo La pass

Vue sur Gokyo en route vers la Renjo La pass

Ensuite vous avez le choix de redescendre directement à Namche Bazaar en un jour ou de faire comme nous, la 3ème passe (Renjo La, un retour en un jour à Namche est aussi faisable à condition de faire une journée de 10 12 heures non stop en marchant vite). À notre réveil une fine couche de neige recouvre le sol, c’est magnifique et assez fin pour nous permettre de partir sans danger. La montée est difficile en ce jour 20, fatigue et le fait de ne pas voir le sommet n’aidant pas! La descente de l’autre côté par contre elle est très agréable, toute en escaliers! Le lendemain la descente vers Namche est très chouette!

Itinéraire trekking Népal

carte et dénivelé

Première partie (optionnelle) Jiri – Namche Bazar

Jour 1 : Jiri – Shivalaya (3heures45)
Jour 2 : Shivalaya – Bandar – Ginza
Jour 3 : Ginza – Goyam
Jour 4 : Goyam – Junbesi – Phurteng
Jour 5 : Phurteng – Nunthala
Jour 6 : Nunthala – Juving – Bupsa
Jour 7 : Bupsa – Surke
Jour 8 : Surke – Phakding – Benkar
Jour 9 : Benkar – Namche Bazar

Deuxième partie : La boucle Namche – EBC – 2 pass – Gokyo

Jour 10 : Repos Namche Bazar (ballade derrière la ville)
Jour 11
: Namche Bazaar – Tengboche
Jour 12 : Tengboche – Pangboche – Dingboche
Jour 13 : Dingboche repos – Aller Retour Chukung
Faite plutôt le stop à Dingboche, Periche n offre pas d intérêt particulier pour randonnée le rest day, de plus l accès a lobuche depuis Dingboche est bien plus attrayant.
Jour 14 : Dingboche – Lobuche
Jour 15 : Lobuche – Gorak shep (EBC + Kala Pathar 5545 m)
Jour 16 : Gorak shep – Dzongla
Jour 17 : Dzongla – Cho la Pass – Dragnag
Jour 18 : Dragnag – Gokyo
Jour 19 : Rest Gokyo – lacs
Jour 20 : Gokyo – Renjo la – Lungden
Jour 21 : Lungden – Namche Bazaar
Jour 22 : Namche Bazaar – Lukla

_______________________________________________________________________

Infos Pratiques

Meilleurs moments de l’année pour s’y rendre : mi-Octobre à début décembre puis de avril à mai
raisons : température, précipitations et visibilité

Coût 

1000 $ AUD (50 000 rps – 690 euros) tout pile m’ont suffit pour :

  • M’équiper un peu à Kathmandu (voir équipement)
  • Passer 3 jours à Kathmandu
  • Payer le permis TIMS (2000 rps) + permis Parc national (2000 rps) + Permis Everest (3390 rps)
  • Vivre pendant tout le trek (logement + 3 repas par jour) en mangeant bien mais sans faire de folies (Pas de dessert tous les soirs, pas de bouteilles d’eau, etc.)

Équipement

J’ai divisé mon équipement en vêtements que j’utilisais seulement pour marcher puis ceux que je gardais bien au sec pour le soir. Nous avons eu la chance d’avoir 21 jours ensoleillés mais prenez soin d’avoir toujours des vêtements bien secs en arrivant.

* : acheté à KTM

Pour le jour 

  • Bonnes chaussures de randonnée
  • Polaire
  • * Manteau gore tex avec polaire intégrée (2000 rps)
  • * Legging (1500 rps)
  • * Pantalon qui se dézip en short (1500 rps)
  • * t shirt « technique » (400 rps)
  • * T shirt manche longues « technique » (800 rps)
  • * 3 paires de chaussettes (merino / elastane marque Mammut) (150 rps par paire)
  • * Bonnet en laine de yak (400 rps)
  • * Gants en laine de yak (400 rps)
  • * Buff (100 rps)

Pour le soir :

  • Camisole Ice breaker en merino
  • T shirt manche longue en polypro
  • * Manteau/pull en laine de yak (3300 rps)
  • * Collant (200 rps)
  • Jogging
  • *grosses chaussettes de laine (300 rps) – Style pantoufles qui servent le soir pour aller aux toilettes, à la salle à manger etc parce qu’une fois que vos chaussures sont enlevées, vous voudrez pas les remettre!

Équipement :

  • Sac de couchage (confort -6°C, survie -21°C)
  • *Matelas en mousse (1200 rps) (inutile)
  • lampe frontale (une toute mini de petzl)

Trek jiri - EBC (4 of 531)

Les lodges sont équipées de lits avec des matelas variables en qualité mais toujours décents. Ils fournissent souvent une couverture mais si vous devez mettre votre argent quelque part c’est dans un bon sac de couchage !! Surtout en décembre/janvier ou le temps commence à être glacé.

Vous y mangerez super bien du début à la fin, les prix augmentant avec l’altitude. Le Dal Baht (repas typique népalais) passe de 150 rps en bas à 700 tout en haut.

tea time

À partir de Dingboche les lodges sont presque toujours équipées d’un poêle à bois dans la salle à manger alimenté à la crotte de yak qu’ils allument à partir de 17h et qui chauffe bien la pièce ou on mange!

Quelques photos pour vous donner envie!

Et en bonus…. une video!

springinfialta

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *