Fraser Island à pied

DSC04904

Fraser Island de son vrai nom K’GARI est la plus grand ile de sable du monde (!!) en bordure du Queensland à visiter à bord d’un 4×4 seulement. On en rêvait depuis presque un an mais on a vite déchanté en voyant le prix de location d’un 4×4 et les tours avec 40 personnes en autobus sur 2 jours nous tentaient moyen. On a donc décidé de visiter l’île à pied…. Et QUELLE BONNE IDÉE ON A EUE !!

L’île se visite parfaitement à pied et avec une pancarte et un sourire vous pourrez rejoindre la partie nord de l’île 😉

Screen Shot 2015-10-06 at 22.18.03

Je vous résume ici l’itinéraire que nous avons fait en 7 jours

Pour un total de 250$ à deux comprenant ferry, 7 nuits et nourriture pour 7 jours. Les sentiers sont bien entretenus, relativement bien indiqués. On a réservé toutes nos nuits à l’avance au centre d’infromation de Hervey bay (vous pouvez aussi réserver en ligne)

Jour 1 (30.09.15) : Kingfisher Resort – Lac McKenzie (10km) (dodo : hiker’s camp lake mckenzie)

fraser island on foot a pied (2 of 15)

On prend le premier ferry à 6h45. Je me lance et fait une petite annonce pour savoir si quelqu’un va pas par hasard au Lac McKenzie en voiture (on aime bien marcher hein mais si on peut l’éviter !). C’est raté, on part donc à pied depuis le Kingfisher Resort.

Le début grimpe bien mais après la ballade dans la forêt est agréable et l’arrivée au lac, une récompense sans pareil !

On installe notre tente au Hiker’s camp, on est les seuls ! On adore les boites pour ranger nos affaires pour être « dingo safe »

On passe l’après-midi à regarder les hordes de touristes arriver au lac, prendre des selfies, repartir pendant qu’on se prélasse en ne se lassant pas des alternances bronzette, lecture, baignade DANS DE L’EAU DOUCE (que je n’arrête pas de boire) !!!!!

Attention : moustiques vers 18h – l’heure de se coucher.

fraser island on foot a pied (6 of 15)

Jour 2 (1.10.15) : Lac McKenzie – Basin Lake – Central Sation (7 km) (dodo : Central station)

fraser island on foot a pied (2 of 2)

On profite du lac Mckenzie pour nous tout seuls le matin ! Après une petite soupe pour le lunch on part vers central station en passant par le joli petit Basin lake qui est sur la route pour une baignade mi-rando. À nouveau, complètement seuls au monde.

On continue jusqu’à central station, joli boardwalk et son ruisseau cristallin au cœur de la forêt tropicale avant d’arriver au camping (Hiker’s camp : complètement désert)

Jour 3 (2.10.15) : day trip Lake Birrabeen (10 km A/R) (dodo : Central station)

fraser island on foot a pied (7 of 15)

Un peu tricky de s’y rendre, il faut suivre le chemin indiqué pour Lake Benarroon pendant 3,1 km prendre la route de 4×4 qu’on croise, prenez la route qui descend vers le lac pendant 1,8 km (en marchant dans le milieu le sable est pas trop mou).

On arrive au parking et directement sur la plage du lac ou on passe l’après-midi et on se fait notre petite soupe sur la plage avec l’eau du lac (et notre mini réchaud)

Jour 4 (3.10.15) : Central Station – Lake Wabby (13 ou 18 km… ca dépend des panneaux !) (dodo : Hiker’s camp Lake wabby)

Le début est un peu mal indiqué on comprend rien entre les panneaux et notre carte pas du tout précise. On finit par trouver en suivant les panneaux vers pile valley qui mènent en 2 km à un embranchement ou le lake wabby est indiqué (13 km). C’est parti ! La ballade est agréable le chemin est plat sauf la fin qui grimpe et peu et me fait bien pester. Arrivés au camping petite déception de voir que nous sommes encore à 1,6 km du lac (maudite marde !)

On installe notre « campement » et on part au lookout et on continue jusqu’au lac et ses énorme dunes, le hammerhead sandune qui pourrait bien un jour engloutir le Wabby !
On est bien jaloux de ceux qui ont amené des boogie boards et qui dévalent les dunes allongés dessus pour finir dans le lac !

fraser island on foot a pied (9 of 15)

Jour 5 (4.10.15) : Lake Wabby – Indian head (en stop – 60 km) – Eli creek (en stop – 25 km ) (camping sur la plage zone 5)

fraser island on foot a pied (10 of 15)

On regarde les horaires des marées sur notre feuille fournie par le centre d’information, elle est à son plus bas à 6h18 donc on part aux aurores (le lever de soleil sur les dunes est splendide) et on fait les 4km qui nous séparent de la plage de la côte est de l’île en passant par le lac.

En voyant le peu de voitures qui passent on a peu d’espoir et pourtant… à peine 10 minutes plus tard un gentil pêcheur Ben, seul dans son 4×4 nous ramasse et nous amène directement jusqu’à indian head en faisant quelques arrêts touristiques à Eli Creek et au Ship wreck.

On aperçoit même une petite baleine sauter dans les vagues 3 secondes après que Damien ait dit « Sérieux, je comprends vraiment pas comment on peut voir une baleine ici »

On passe toute la matinée sur indian head à regarder passer baleines, raies manta (dont une qui fait une envolée sauvage hors de l eau!!!), dauphins et tortues. À nouveau les hordes de touristes passent, prennent des selfies, dont certains regardent à peine les baleine et repartent pour nous laisser entièrement seuls ! INDIAN HEAD est un must pour observer la faunePi aquatique : restez y un moment !

panorama indian head touristes

DSC04971

On se fait notre traditionnelle soupe (choufleur et ciboulette ce midi) et on redescend pour marcher jusqu’à champagne pools (un petit 2 km bien facile). Un groupe de bons monsieurs australiens en « boys trip » a pitié de nous et on reçoit 2 bières pour continuer notre route ! (thanks mates !)

Champagne pools nous déçoit un peu, je crois que le nom fait trop rêver (tellement qu’on avait décidé d’amener un bouteille de mousseux à boire là qu’on a finalement gardée pour le soir sur la plage). Moins mousseux que j’imaginais (les pools hein, pas la bouteille). Damien aurait bien troqué cela contre 2 heures de plus sur Indian Head.

On se fait ramasser par un jeune couple d’Australiens en tour d’Australie qui nous déposent à la zone camping sur la plage juste avant Eli creek (mais il est un peu trop tard pour avoir le courage d’y marcher et de s’y baigner).

On savoure notre bouteille (un peu chaude) sur la plage (avec le soleil qui se couche derrière … dommage mais le lever sera sur la mer demain matin)

fraser island on foot a pied (13 of 15)

On en profite pour faire des photos du shipwreck de nuit

shipwrek night copy

Jour 6 (5.10.15) : Eli creek – Lake McKenzie (en stop)

fraser island on foot a pied (1 of 2)On se lève tôt pour voir le lever du soleil sur la mer (et parce que de toutes façons on se couche à 18h donc c’est pas bien difficile … même pour moi).

On part se rafraichir à Eli Creek, petite creek sur la mer bien chouette qui fait un genre de petit courant plutôt rigolo (ça l’aurait été encore plus avec ma bouée donut !!)

Et ensuite c’est en stop pour rejoindre McKenzie Lake. On se fait ramasser très rapidement par un couple d’Australiens qui viennent la depuis 16 ans, dont le mari à demandé la femme en mariage à indian head et qui ont chacun l’ile tatoué sur le corps (#hardcordfraserfans). Ils font un détour pour nous amener plus près de notre destination alors qu’ils vont littéralement dans le sens opposé.

On continue et à nouveau ramassés par un couple d’allemands retraités qui viennent de vendre leur compagnie et profitent de la vie pour réaliser leur rêve de toujours : L’Australie !

On est bien contents de vivre l’expérience 4×4 sur les routes de sable… c’est INTENSE. On est surtout contents de pas avoir eu à conduire la dessus, les chemins de randonnée sont bien plus smooth !

Jour 7 (7.10.15) Lake McKenzie – Kingfisher (10km) Ferry retour 17h.

fraser island on foot a pied (5 of 15)

On a à nouveau le privilège d’avoir le lac entièrement à nous pendant 2 bonnes heures ! Quel délice.

Après le lunch (encore une soupe, champignons avec ajout de champignons déshydratés…#glamping), on part rejoindre kingfisher ressort.

On arrive beaucoup trop tôt (15h) on traine dans le lobby de l’hôtel avant qu’un des employés nous propose d’utiliser la piscine du resort en attendant que la navette nous amène au ferry. Faut pas nous le dire 2 fois en 30 secondes on est en maillot dans la piscine à se prélasser avec les riches qui savourent mojitos et frites (Fialta meurt de jalousie).

NOS COUPS DE CŒUR FRASER ISLAND

  • Indian Head, une vue époustouflante sur l océan et ses créatures …
  • Lac McKENZIE et son eau douce fraiche et cristalline
  • Lac Wabby et son paysage lunaire au lever de soleil
  • Ship wreck
  • Eli creek
  • Dormir sur la plage

tente ciel

Itinéraire alternatif Si vous avez moins de temps et vous êtes motivés à marcher:

Jour 1 grosse journée : Kingfisher – lac Mackenzie pour le lunch – lac wabby

Jour 2 : Lac Wabby – indian head (en stop ) puis redescendre à Lac Wabby (en stop)

Jour 3 : Lac Wabby – central station

Jour 4 : Central station – Lake McKenzie (via lac basin) – kingfisher (ferry le soir)

springinfialta

5 Comments

  1. Encore un article que je garde sous le coude ! Simplement splendide !
    Est il possible de rentrer en contact avec toi afin d’avoir des petits trucs et astuces pour préparer notre départ ? Bien sûr si ça ,ne te dérange pas que je t’envoie un message 🙂 !
    Merci pour ta réponse de tout à l’heure ! J’attends la suite de tes péripéties dans d’autres pays ! C’est un plaisir de te lire et de regarder vos vidéos ahah !

    • oui bien sur!
      Je reçoit pas mal de questions ici et sur facebook. j’hésite à faire un article plus « pratique ». J’avais l’impression que ça interesserait personne mais finalement peut etre que oui!
      sinon oui bien sur pose moi des questions j’essaierai d’y réponde le plus rapidement possible!!

      • J’attends tes nouveaux articles avec impatience alors ! Bon retour en métropole et à bientôt !
        Je t’ai envoyé un message sur facebook, mais ne t’en fais pas je ne suis pas pressée 🙂
        Bon courage pour la suite !

  2. Oua merci pour cette article c’est vraiment genial !! Je sais pas si vous verrez les commentaires des mois plus tard, jespere que oui!! J’y vais dans 10j à Fraser et je compte y faire à pieds aussi alors j’aurais qlqs questions concernant la nourriture et les animaux sauvages par exemple… Comment puis-je te contacter??? Merci 😀

    • Je t’ai répondu par mail mai je copie ici si ça peut aider d’autres personnes! 🙂

      Je vous conseille vivement d’aller au centre d’information de hervey bay car réserver depuis internet via le site est assez pénible.
      Au centre d’information, ils sont en mesure de le faire pour vous : c’est beaucoup plus simple et vous donnent vos coupons de camping directement.
      (par contre ils étaient franchement étonnés de notre demande, personne ou presque ne visite fraser de cette manière mais c’est souvent un bon signe 😉 )
      Le camping c’est des emplacements minimaliste mais parfait pour dormir. Le site est entouré de « grillage » pour ne pas risquer un rapprochement dingo homme nourriture. Il y a des toilettes sur la plupart des site. Parfois des robinets
      (les campings http://www.nprsr.qld.gov.au/parks/fraser/camping.html#waddy_point_beachfront_camping_area)

      Nous avons croisé un backpaker qui a tenté de dormir sans réserver … chopé par les rangers, ils sont très sympas, ils sont assez présents il faut donc réserver.
      En plus c’est pas très cher, je me souviens plus mais moins de 10 dollars la nuit.

      Il y a des sources d’eau (lac, ruisseau parfois eli creek, et robinet en général sur certains camping: nous n’avons pas eu de soucis. Nous avions déjà acheté notre nourriture mais vous pouvez acheter a eurong ou happy valley, mais a pied ça ne vaut pas le coup de perdre du temps a aller la bas. De plus de la nourriture … très chère a mon avis … très peu de magasins donc faites le plein avant définitivement 🙂

      La douche … baignade d’eau douce a mc kenzy, baignade lac wabby, baignade a eli creek et rebaignade mc kenzy. Eau douce : un régal !

      Je crois me souvenir que c est 50 dollars par personne aller retour pour le ferry.

      Nous avons croisé un dingo magnifique, sur la plage, nous aurions aimé en croiser plusieurs mais ils sont craintifs et fuient l’homme.
      Rien à craindre, ne pas les nourrir c est le plus important.

      Je vous souhaite une trés belle aventure ! Donnez m’en des nouvelles!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *